Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Lyon > Lyon - Le Collectif des Déboulonneur/euse-s reprend du service (...)

Lyon - Le Collectif des Déboulonneur/euse-s reprend du service !

Article publié le dimanche 4 février 2007

Samedi 27 janvier, 11h, place Kléber : malgré un froid vif, une grosse trentaine de personnes, dont quelques enfants, converge vers le lieu du rendez-vous. Après une rapide prise de contact avec la presse, qui est au rendez-vous, et la distribution des autocollants envoyés par le Collectif National, nous nous dirigeons vers le panneau choisi pour le barbouillage.

Une dizaine de minutes plus tard, tout est en place. L’échelle a été dressée contre le mur, et les deux barbouilleur/euse-s volontaires pour cette fois se sont installé-e-s sur la nacelle servant à l’entretien du panneau. Aujourd’hui, il n’est pas question d’entretien, mais de décoration en vue d’une amélioration du paysage urbain ! Pendant qu’illes inscrivent « Consomme, pollue » à la peinture grise et rouge, un autre membre du Collectif explique bien fort ce qu’illes sont en train de faire, les raisons qu’illes ont d’agir ainsi, les conséquences de l’acte qu’illes vont ensuite revendiquer… Une personne déclarant "qu’elle vivait de la publicité" s’est indignée de notre action. Malgré les tentatives de discussion, elle est restée sourde aux explications.

(JPG)

Pour détendre l’atmosphère et montrer que les actions des Déboulonneur/euse-s se font dans la joie, la bonne humeur et la non-violence, une petite démonstration de jonglage se déroule en même temps. D’autres passant-e-s se montreront heureusement plus intéressé-e-s !

A 11h20, la police municipale est sur les lieux. Elle constate l’infraction et demande aux barbouilleur/euse-s de décliner leur identité un peu à part du groupe principal. Pendant que les interventions continuent et que le groupe entame la chanson des Déboulonneur/euse-s d’une voix assurée – et juste ! –, certain-e-s veillent à ce que le contact avec la police se passe bien, que les barbouilleur/euse-s ne se sentent pas seul-e-s face aux forces de l’ordre. L’échelle, mise en sécurité à temps, ne sera pas confisquée, contrairement aux bombes de peinture que les barbouilleur/euse-s avaient sur elleux. D’autres policier-e-s en civil seront appelés en renfort : illes décident d’emmener les barbouilleur/euse-s à l’hôtel de police et en informent l’ensemble du groupe. Après la fin de l’action, une petite délégation ira les y attendre : illes sortiront après une simple déposition, vers 12h45. Illes attendent maintenant les suites de l’affaire !

Les photos

Retrouver l’article sur http://rebellyon.info



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton