Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Amiens > Quand les déboulonneurs débarquent sur Amiens !

Quand les déboulonneurs débarquent sur Amiens !

Article publié le mercredi 24 octobre 2007

A Amiens, le 24 octobre 2007 – Rejoignant un mouvement d’envergure national contre le système publicitaire, un collectif des déboulonneurs s’est crée sur Amiens et fera sa première action de désobéissance civile non violente ce vendredi 26 octobre à 19 h, rendez-vous donné devant l’hôtel de ville.

L’envahissement de l’espace public par les affiches publicitaires se fait de jour en jour plus pressant. Les afficheurs foulent au pied la loi régissant leur activité, avec le silence complice des élus du peuple, pendant qu’une administration laxiste fait semblant de regarder ailleurs. L’affichage enlaidit nos villes, leur entrées, les campagnes. Il pollue nos paysages. L’opinion publique, quant à elle, est de plus en plus sensibilisée aux dommages écologiques et psychologiques liés aux techniques publicitaires sous toutes leurs formes.

Face à l’inertie des pouvoirs publics, à la privatisation rampante de l’espace public, aux lois bafouées, au non-respect des libertés individuelles, le Collectif des déboulonneurs a fait le constat que la désobéissance civile était le seul moyen de susciter un débat national sur l’affichage publicitaire.

C’est ainsi que depuis novembre 2005, dans tout le pays, les collectifs des déboulonneurs dégradent en les barbouillant de peinture indélébile des panneaux publicitaires. Cette action se fait de manière non-violente, en public, à visage découvert, et les barbouilleurs assument bien entendu leurs gestes jusque devant les tribunaux.

Le Collectif des Déboulonneurs a déjà vécu cinq procès en cette année 2007 (Paris, Alès, Rouen, Lyon x2), à l’issue desquels la justice a clairement reconnu la légitimité de la désobéissance civile antipublicitaire, en rendant des jugements extrêmement cléments : entre autres, 1€ symbolique d’amende à Paris et à Rouen, et une dispense de peine à Lyon.

Cette action, contre le système publicitaire et notamment l’affichage, se répète tous les 4èmes vendredis du mois (ou les jours suivants) et est en cours d’extension dans tout l’hexagone : Paris Rouen, Gard, Lyon... et maintenant Amiens. Le collectif Amiénois revendique :
- une taille maximale de 50 par 70 cm, sur des dispositifs ne dépassant pas 2m²,
- une contrainte de densité stricte, fonction du nombre d’habitants,
- l’interdiction de tous les dispositifs consommant de l’énergie (déroulant, éclairés, sonores...).

Le collectif des déboulonneurs Amiénois poursuivra donc chaque mois ces actions de désobéissance civile non violente contre le système publicitaire, jusqu’à obtenir gain de cause.

Contact : deboulonneursamiens[a]no-log.org



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton