Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Evreux > Première action de déboulonnage à Évreux, samedi 27 octobre 2007

Première action de déboulonnage à Évreux, samedi 27 octobre 2007

Article publié le vendredi 2 novembre 2007

Il vient de naître, il n’est pas encore très grand, mais il parle déjà bien et s’organise à merveille pour grandir ; oui, il s’agit du tout nouveau Collectif des déboulonneurs d’Évreux.

Après une journée de formation à Évreux, où nous étions 18 personnes, la première action de déboulonnage s’est produite à Évreux, avec la participation active de 35 antipub.

- 2 grands panneaux (Viacom) ont été barbouillés (désobéissance civile car dégradation légère), par : François H., Manu et Fabien.

- 1 haut dispositif publicitaire, double face, a été recouvert de deux bâches

- 5 autres pubs sur un mur hideux ont été également bâchées.

- 1 obstacle urbain (genre sucette Decaux) a été enrubanné par un film transparent, laissant donc voir la pub, puis allègrement barbouillé

- 4 autres pubs sur abribus ont également été bâchés.

Ces actions de recouvrement et de bâchage ne relèvent pas d’une action de désobéissance civile, car il n’y a pas de dégradation légère comme lors d’un barbouillage commis directement sur un dispositif publicitaire. Les bâches et le film transparent ont été retirés à la fin de l’action, ne causant donc aucune dégradation.

C’est ainsi que le carrefour où nous étions a été transfiguré, durant 1h30, suscitant une impressionnante sympathie des automobilistes, qui, arrêtés aux différents feux rouges de ce carrefour, acceptaient avec plaisir notre tract. 800 ont été ainsi distribués !

Oui, une voiture de police a déboulé. Tout était prêt pour accueillir en toute non-violence ces policiers. Finalement, après avoir dialogué plus loin avec une distributrice de tracts, ils ont décidé de repartir sans demander l’identité de quiconque, disant « Votre action ne gêne pas la circulation. Vous avez le droit de manifester ainsi. » !!!

Les visuels jaunes ont été importants pour appuyer l’action, va voir les photos, elles sont superbes. Ni musique ni quille de cirque cette fois, c’est dommage.

Graffitis de couleur inscrits sur les 2 panneaux barbouillés et sur les bâches : « Marre de la pub », « Ici bientôt un arbre », « Le bonheur n’est pas dans la consommation », « La pub fait dé-penser », « Démarque-toi ! ».

2 journalistes ont couvert l’action : Paris Normandie et Évreux-Info.

Voir les photos de l’action



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton