Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Paris > Les Déboulonneurs s’offrent le Grand Palais à Paris

Les Déboulonneurs s’offrent le Grand Palais à Paris

Article publié le dimanche 21 décembre 2008

Le collectif des Déboulonneurs a barbouillé la bâche publicitaire géante installée sur la façade sud du Grand Palais, hier samedi 20 décembre 2008 vers 16h30. Ce dispositif de 10m de haut sur 54m de long, mis en place en octobre dernier, fait la promotion d’une compagnie d’aviation.

Le collectif avait dévoilé sa cible, lundi dernier, dans un communiqué.[1] Sur place, pas moins d’une centaine de policiers et gendarmes mobiles avait bouclé le périmètre, pour défendre la bâche.

Après quelques prises de paroles, devant 70 sympathisants (dont deux accordéonistes) et plusieurs journalistes, 5 Déboulonneurs se sont détachés du groupe, ont sauté par-dessus les barrières et ont projeté plusieurs oeufs de peinture en direction de la bâche, dont le bas est situé à 10m de hauteur.

Bilan : huit œufs lancés, trois impacts, dont un sur la partie publicitaire.

Après quoi les barbouilleurs ont été plaqués au sol, menottés et ont passé trois heures au commissariat de la rue de Parme. La direction du Grand Palais a porté plainte.

- Article dans le Parisien

- Les photos

Les monuments historiques sont les dernières victimes de l’expansion sans fin du système publicitaire. Un décret, adopté l’an dernier dans la plus grande discrétion, à l’initiative du Ministère de la culture, autorise désormais la mise en place de bâches publicitaires sur les monuments historiques en rénovation, en échange d’une redevance.

Alors que la loi fixe une limite de 16m² aux affiches et interdit toute publicité à moins de 100 mètres des monuments historiques, ce décret permet d’y apposer des bâches sans limite de surface. Ces édifices sont donc devenus autant de proies faciles bientôt livrées aux intérêts marchands.

Nous demandons l’abrogation immédiate de ce décret scandaleux, une refonte totale de la loi de 1979 qui réglemente l’affichage, et une taille maximale de 50x70 cm pour toutes les affiches publicitaires.

Les Déboulonneurs, le collectif qui tient ses promesses. http://www.deboulonneurs.org deboulonneurs.paris[a]no-log.org

[1] lien



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton