Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > La Rochelle > Première action à La Rochelle

Première action à La Rochelle

Article publié le mardi 28 novembre 2006

Une action des deboulonneurs17 a eu lieu samedi 25 novembre 2006 vers 16h30 à La Rochelle : un panneau 4x3m déroulant énergivore a été barbouillé (slogans peints à la bombe aérosol) par deux personnes du collectif afin de dénoncer la place trop importante de la publicité dans notre société.

Sur une face a été inscrit "MATRAQUAGE PUBLICITAIRE NON MERCI" et un rectangle avec 50x70cm dedans. De l’autre côté a été inscrit "TROP DE PUB" ainsi que le rectangle 50x70cm.

Le panneau se situe sur l’avenue du Général de Gaulle située entre le centre ville et la gare, avenue très passante aussi bien de voitures que de piétons. La police n’est pas intervenue bien que l’action ait duré un peu plus d’une demi-heure.

De plus une voiture de police est passée alors que nous retirions également deux affiches publicitaires installées dans les panneaux "sucettes" de l’entreprise JC Decaux mais n’a pas souhaité nous interpeller.

Une de ses affiches, Mc Donald’s, a été replacée après avoir été détournée.

39 militants étaient présents. Egalement une journaliste de france bleu , un journaliste et un photographe de sud-ouest.

Nous n’avons pas souhaité nous dénoncer à la police, car il s’agissait de notre première action et nous pensons qu’il est préférable de réorganiser une prochaine action qui cette fois sera déclarée avant et où nous serons mieux préparés à ce qui peut se passer.

Ce type d’action non-violente de désobéisance civile par la dégradation de panneaux publicitaires nous apparait malheureusement nécessaire puisque les démarches légales ont déjà été tentées en vain depuis plusieurs années afin de réduire la place de la publicité commerciale dans l’espace public.

Nos quatre revendications sont :
- la diminution de tous les affichages publicitaires commerciaux à une taille maximale de 50x70cm (comme l’affichage associatif).
- une diminution du nombre de panneaux par densité de population.
- la supression des panneaux énergivores, c’est-à-dire éclairés et/ou déroulants.
- l’application des lois pour tout les panneaux illégaux avec des peines sévères afin que les publicitaires hésitent réellement à retenter d’installer des panneaux illégaux.

Tant que la classe politique ne prendra pas clairement position sur ce sujet nous sommes décidés à recommencer.

Des photos de cette action sont disponibles



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton