Site dédié à la publication d'informations communiquées par le Collectif des déboulonneurs. En aucun cas ce site n'appelle à des actions illégales.

english - Soutien aux déboulonneurs spanish - Soutien aux déboulonneurs



flux RSS - Soutien aux déboulonneurs $nbsp;

Accueil du site > Lyon > 11 octobre 2008 - un mur de pubs

11 octobre 2008 - un mur de pubs

Article publié le dimanche 12 octobre 2008

Samedi 11 octobre 2008, vers 14H, une dizaine de membres du collectif des Déboulonneurs de Lyon et des sympathisants se retrouvent près de l’entrée sud du centre commercial de la Part-Dieu (tout un symbole). Dans leurs sacs à dos et sur leurs vélos, des affiches publicitaires de 2 x 1m récupérées ici et là, de la corde et de l’adhésif. Objectif : ériger un mur publicitaire en travers du passage piéton/cycliste situé entre France 3 et la bibliothèque afin de symboliser le caractère omniprésent et intrusif de la publicité.

Quelques minutes dans un coin tranquille sont nécessaires pour la préparation : les affiches publicitaires sont attachées deux par deux et dos à dos par le bord supérieur afin de les disposer à cheval sur la corde. Vient enfin le moment de monter le mur : la corde est attachée entre deux arbres distants d’environ 8 m et les affiches sont accrochées dessus. De chaque côté du mur, resplendissent 5 affiches de 2 x 1 m soit 20 m2 de surface publicitaire barrant presque totalement le passage (il reste tout de même assez de place pour les poussettes ou les fauteuils roulants). Difficile de passer sans rien voir. Tout cela sous l’oeil "bienveillant" de la BAC.

Une fois le mur monté, la distribution des tracts peut commencer, et surtout les discussions avec les passants, plutôt disponibles et ouverts au message. Nombreux sont ceux qui considèrent qu’il y a trop de publicité. Mais parmi eux, un bon nombre pense qu’on ne peut pas y faire grand chose et semble résolu à la supporter. Certains autres se mettent à déchirer les affiches, sans doute ravis de satisfaire une envie (voire même un besoin ?) habituellement réprimée.

L’action a duré environ 2 heures, pendant lesquelles sont passées la police municipale (2 cyclistes) puis la police nationale (2 officiers en uniformes et 4 policiers en civil). Questions classiques : Qui êtes-vous ? Que faites-vous ? Allez-vous commettre des dégradations ? Vous avez vos papiers ? Puis contrôle d’identité mais autorisation de continuer.

Enfin, une fois les tracts distribués et les bouches bien sèches, le mur est démonté, la corde lovée, les affiches roulées et les Déboulonneurs satisfaits. Le contact avec les passants a été facile et le message semble être passé. Avec en prime, un soleil agréable, ce fut un bien bel après-midi.

PDF - 1.7 Mo
tract recto
PDF - 654.5 ko
tract verso



Site utilisant SPIP - Hébergement Ouvaton